BAERENDORF Concert

 

JACOBI A CONQUIS SON PUBLIC

 

 

Le duo d'artistes a su conquérir le public par cette balade nostalgique.

Photo DNA


"Le chanteur alsacien Robert-Frank Jacobi, prix européen de la paix, prix européen de
la langue régionale,
Bretzel d'or meilleur chanteur populaire, était en concert samedi, guitare en bandoulière et textes acérés, en l'église de Baerendorf.

Accompagné par l'accordéoniste Anita Pirman-Lorin aussi discrète qu'efficace, par sa finesse et sa subtilité elle a donné une touche particulière au répertoire coloré avec sensibilité par le son de cet instrument original. La complicité artistique des deux n'aura échappé à personne.
Robert-Frank Jacobi, « Le Jacques Brel alsacien a présenté devant une soixantaine
de mélomanes des extraits de son programme Heimatmelodie,
un Best off de ses plus belles chansons en langue alsacienne et en langue française.


Fier de ses racines
En cette soirée printanière où la douceur était de mise, le compositeur et parolier alsacien s'était d'abord
montré engagé au travers de sa première chanson "Frühjohrslied" où il se fait
le chantre de la langue régionale,
avant de teinter ses compositions d'humanisme avec deux chansons françaises dédiées à Albert Schweitzer.

Au fil de sa balade musicale, l'auteur-compositeur, fier de ses racines, a distillé
avec brio et ferveur ses convictions et son attachement à nos valeurs et à nos racines

familiales et culturelles, au travers des chansonsautobiographiques comme"Pfaffenhoffen"
ou "D'Tisch".
En deux temps, trois mesures, la magie avait
opéré entre l'artiste et son public qui n'hésita pas à fredonner d'un air entendu des refrains suggéré par Robert-Frank Jacobi. L'humour légendaire de ce troubadour alsacien n'aura pas failli lors d'une adaptation, parodiée en langue régionale, de musiques ou d'artistes célèbres
dont le texte décalé conquit l'assistance sans modération.

Après ce mélange subtil d'humour et de finesse du verbe, l'artiste conclut son concert
par un hommage appuyé à Adrien Zeller avec "D'letschde Mohicaner" avant de terminer sur une note joyeuse et entraînante, " Sing ", ce que son public conquis n'a pas manqué de faire abondamment.
Un grand moment de bonheur et de nostalgie offert à travers ce concert à tous ceux
qui ont aimé rêver."
                                                                                                                                                                                   P.B.

DNA Sarre-Union 05/04/2011

 

Anita Pirman - musique - musicienne - accordéoniste - accompagnatrice - accordéon - Christian Lorin - Robert-Frank Jacobi - Dinah Faust - Ronald Euler - Renate Pook - Evelyne Chanut - Alsace - 67 - concert - spectacle - festival

Presse Robert-Frank JACOBI - DNA 05/04/2011
© 2019 anita pirman